POM Nature (POM signifie Petite Œuvre Multimedia) n’est pas un projet. POM Nature est un concept qui me permet de me libérer. C’est une sorte de catharsis. C’est une manière de prendre un peu de distance avec mes projets documentaires en cours pour éviter qu’ils ne me consument complètement. Cela permet à l’esprit de s’échapper, pour un moment, avant qu’il ne se reprenne.

POM Nature prend la forme de diaporamas sonores, mêlant photos et sons, à propos d’histoires et de choses que j’apprécie et avec lesquelles je me sens bien. Ce n’est ni un projet, ni un documentaire, c’est plus une forme personnelle de méditation, une manière intime de voir le monde, une sorte d’introspection pour se retrouver soi-même.

POM Nature (POM stands for Petite Oeuvre Multimedia in french, meaning Small Multimedia Work) is not a project. POM Nature is a concept that enables me to free myself. It is a kind of catharsis. It is a way to distance myself from documentary projects I work on in order not to be entirely consumed by them. It drives my mind away from the projects for a while before I can start to look back at things more calmly.

POM Nature consists of slideshows mixing photos with sound about things and stories that I like and feel comfortable with. It is not a project, it is not documentary, it is more a personal form of meditation, an intimate way of viewing the world, an inward-looking way of finding back myself.

Equus

[FR] Ici, la première POM Nature, “Equus”, rend compte de ma rencontre, nostalgique, mélancolique et apaisante avec des chevaux, au gré de déambulations nécessaires en nature. Des êtres avec qui j’ai pu tisser des liens tôt, et qui continuent de parsemer mon chemin, au hasard (ou pas). C’est ma manière de les voir et de les remercier.
[EN] Here is the first POM Nature, “Equus”, that represents my nostalgic, melancholic and soothing encounter with horses, when I walk around countryside and nature. They are living beings I am attached to since my childhood and they continue to cross my life path, randomly (or not ?). That work’s my way of seeing and thanking them.

Dans les embruns

[FR] La seconde vidéo, “Dans les embruns”, retrace l’itinéraire des ressentis et émotions qui (re)font surface lorsque l’on se retrouve dans les paysages et les lieux-racines qui nous ont fait. Souffles embués, bruissements, pas, craquements, pommes de pin rugueuses, odeur de terre mouillée et caillasses, feuilles délaissées et bruines de saison… ce sont les embruns de mes souvenirs, racines. Hommage.
[EN] The second video, ‘Dans les embruns’ (lit. ‘In the seaspray’), recounts the path of perceptions and feelings that (re)surface when wandering in the familiar landscapes and ‘root-places’. Misty breaths, rustles, footsteps, cracks, rough pine cones, earthy smell of damp soil and pebbles, abandoned leaves and seasonal drizzles… Those are the small pieces (the ‘seaspray’) of my memory.

Visit Us On InstagramVisit Us On Linkedin